Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Mesures favorables aux pollinisateurs, utiles pour les agriculteurs

Vous êtes agricultrice, agriculteur, apiculteur ou apicultrice au Québec ou en Ontario ?
 
Nous voudrions connaître votre avis anonyme sur les aménagements qui sont, selon vous, appropriés pour protéger les pollinisateurs (abeilles, bourdons…) en milieu agricole. Nous vous proposons de répondre à ce court sondage qui nous aiguillera dans nos recherches scientifiques, afin de proposer des aménagements favorables aux pollinisateurs pertinents dans le contexte d’une production commerciale.

Dans ce sondage de 5 minutes, nous vous demanderons de répondre à des questions sur vos intérêts et vos limites dans la mise en œuvre de mesures favorables aux pollinisateurs sauvages.

Les résultats de cette enquête seront utilisés à des fins de recherche scientifique pour identifier les plantes qui favorisent la santé des pollinisateurs sauvages tout en étant pertinentes pour les agriculteurs et agricultrices de l'Est du Canada (Québec et Ontario).

Notre objectif principal est d'offrir des solutions qui peuvent promouvoir la conservation des abeilles en zone agricole tout en étant pertinentes dans le cadre d'une production commerciale.

Ce sondage vous est proposé par l’équipe SPPB, conduite par Mathilde Tissier, PhD (Université Bishop’s).

Il y a 14 questions dans ce questionnaire.
Ce questionnaire est anonyme.

L’enregistrement de vos réponses à ce questionnaire ne contient aucune information permettant de vous identifier, à moins que l’une des questions ne vous le demande explicitement.

Si vous avez utilisé un code pour accéder à ce questionnaire, soyez assuré qu'aucune information concernant ce code ne peut être enregistrée avec vos réponses. Il est géré sur une base séparée où il sera uniquement indiqué que vous avez (ou non) finalisé ce questionnaire. Il n’existe pas de moyen pour faire correspondre votre code d’accès avec vos réponses à ce questionnaire.

Consentement

Les données récoltées lors de ce sondage seront stockées à l’Université Bishop’s (Sherbrooke, Québec). Elles seront utilisées pour la recherche scientifique, afin d’identifier les plantes qui favorisent la santé des pollinisateurs sauvages tout en étant pertinentes pour les producteurs.rices agricoles québécois et ontariens. Vos réponses seront enregistrées de façon anonymes.

En répondant à ce sondage, vous nous autorisez à utiliser ces informations. Votre participation est volontaire et vous avez la possibilité d’arrêter le sondage à tout moment.


Les informations ne nous seront soumises qu’une fois la fin du sondage, si vous cliquez sur le bouton “Envoyer”.

(Cette question est obligatoire)
Je suis âgé(e) de plus de 18 ans et je consens à participer à ce sondage.
Mon entreprise
(Cette question est obligatoire)
Dans quelle province vous situez-vous ?
(Cette question est obligatoire)
Quelle est votre profession ? (Plusieurs choix possibles)
(Cette question est obligatoire)
Quel est votre type de production/spécialité ? (Plusieurs choix possibles)
(Cette question est obligatoire)
Quelle est votre régie ?
(Cette question est obligatoire)
Quelle est la taille de votre entreprise ? (Pour toute réponse "autre", veuillez préciser l'unité de mesure (pieds, mètres carrés...))
Les mesures possibles

 

Un pollinisateur est un animal qui transporte du pollen d’une fleur à l’autre lors de ses déplacements de quête alimentaire. C’est un élément important de l’environnement. De plus, une grande partie de l’agriculture mondiale dépend économiquement - en partie ou en totalité - des pollinisateurs.

Actuellement, de nombreux pollinisateurs indigènes sont en déclin, y compris au Québec et en Ontario. Cependant il existe des aménagements favorables aux pollinisateurs pouvant être mis en place afin de les préserver !

(Cette question est obligatoire)
Avez-vous déjà réfléchi à la mise en place d'un aménagement favorable aux pollinisateurs indigènes ?
(Cette question est obligatoire)
Seriez-vous intéressé.e d’en apprendre plus sur les pratiques favorisant l’établissement de pollinisateurs indigènes sur votre terrain ?
(Cette question est obligatoire)
Si oui, quel type d’aménagement favorable aux pollinisateurs seriez-vous prêts à favoriser sur votre site de production ? (Plusieurs choix possibles)
(Cette question est obligatoire)
Quelles seraient vos principales limites dans la mise en place de structures favorables aux pollinisateurs ? (Maximum 3 choix)
Les plantes d'intérêt

Une des causes du déclin des pollinisateurs indigènes dans l’Est du Canada est une faible diversité alimentaire. Dans une optique d’optimisation de la santé des pollinisateurs, nous cherchons ainsi à améliorer leur nutrition. Comme l'espace est limité pour intégrer une diversité suffisante de plantes en milieu agricole, nous essayons d'identifier des associations végétales complémentaires d'un point de vue nutritif et/ou d'identifier des plantes avec des valeurs médicinales pour les abeilles sauvages, ainsi qu'un intérêt agronomique et économique pour les producteur·trices agricoles.

(Cette question est obligatoire)
Connaissez-vous des végétaux favorables aux pollinisateurs ?
(Cette question est obligatoire)
Quel type de plante compagne serait adapté dans votre situation ? (Plusieurs choix possibles)
(Cette question est obligatoire)
Sous quel format seriez-vous intéressé·es d'en apprendre plus sur les mesures et plantes favorables aux pollinisateurs ? (Plusieurs choix possibles)
Coordonnées

Si vous souhaitez nous laisser vos coordonnées pour obtenir les résultats de l'étude, et pour être informé·es de la tenue d'un atelier/présentation sur les pollinisateurs et les mesures qui leur sont favorables, veuillez indiquer votre adresse courriel ci-dessous.

Nous vous assurons que vos coordonnées ne seront pas divulguées, et uniquement conservées pour que nous fassions un suivi avec vous et vous informions des résultats, avancées de l'étude et recommandations.

 

Si vous souhaitez nous laisser vos coordonnées, veuillez indiquer votre adresse courriel dans la case prévue à cet effet.